Cinéma

Annecy 2019 - Netflix et Les Gobelins s'engagent ensemble pour l'égalité des chances dans l'animation

Date de publication : 12/06/2019 - 13:30

La plateforme américaine et l’école d’animation des Gobelins ont signé, à l’occasion du Festival d’Annecy, un partenariat afin de soutenir, par l'attribution de bourses, les jeunes talents de l'animation. 

Ce partenariat se concrétisera avec l'attribution chaque année de la bourse Netflix à un diplômé des Gobelins. Elle lui permettra de travailler directement avec des experts de l’animation au Japon pour développer des productions animées originales de Netflix. "Ce programme de troisième cycle aidera à approfondir les compétences techniques et créatives du lauréat", soulignent les deux partenaires dans un communiqué. 
La Française Claire Matz, qui a démarré ses études aux Gobelins en 2015, est la première bénéficiaire. 

Netflix financera également des bourses pour un maximum de dix étudiants par an venus du continent africain pendant quatre ans. Ces étudiants pourront ainsi étudier aux Gobelins dans le cadre de leur programme Master of Arts in Character Animation and Animated Filmmaking. Les premiers lauréats seront annoncés en septembre.

"Nous sommes soucieux d’aider à promouvoir l’égalité des chances dans le secteur de l’animation et nous voulons nous assurer que les contraintes financières ne constituent pas un frein pour les étudiants. Nous sommes ravis de travailler avec Netflix pour soutenir les jeunes talents de l’animation issus de divers milieux et cultures", a déclaré Nathalie Berriat, directrice des Gobelins.
"Chez Netflix, nous sommes ravis de soutenir les talents émergents en animation dans des pays comme la France et le Japon, ainsi que le continent africain. En aidant les étudiants à intégrer une institution de renommée mondiale telle les Gobelins, nous espérons contribuer au développement de leur carrière et à la croissance de la diversité dans cette industrie", a commenté de son côté Melissa Cobb, vice-présidente de l’animation originale au sein de la plateforme américaine.

Océane Le Moal
© crédit photo : DR


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici