Cinéma

"J'accuse" : après les accusations de "censure", Est Ensemble renonce à demander la déprogrammation

Date de publication : 20/11/2019 - 16:49 - Modifié le 21/11/2019 - 12:51

(Actualisé) - Des élus et des directeurs de cinémas de Seine-Saint-Denis ont dénoncé mercredi une "censure" après la décision de la collectivité Est Ensemble de déprogrammer J'accuse de Roman Polanski de ses six cinémas. Cette dernière a finalement annoncé renoncer à demander la déprogrammation du film.

© crédit photo : Guy Ferrandis / All rights reserved © 2019 - Légendaire - R.P. Productions - Gaumont - France 2 Cinéma - France 3 Cinéma - Eliseo Cinéma - Rai Cinéma

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici