Digital

La CMP adopte deux amendements au projet de loi Création et internet

Date de publication : 28/04/2009 - 16:43

Hier, les députés réunis en commission mixte paritaire ont confirmé l'amendement selon lequel l'internaute devra continuer de payer son abonnement même si son accès internet a été suspendu pour cause de téléchargement illégal.



L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire