Page 18 - FF2_17mai13

This is a SEO version of FF2_17mai13. Click here to view full version

« Previous Page Table of Contents Next Page »
53
e
FESTIVAL
de TÉLÉVISION
MONTE-CARLO
09-13 Juin 2013
G R I M A L D I F O R U M
www.tvfestival.com
18
17 mai 2013
ACTUALITÉS
A
la base auteurs et réalisateurs, Rémi Pré-
chac et Alexandre de Seguins ont monté,
il y a cinq ans, Adhésive Production autour
d’un projet de fiction historique et de long
métrage, et poursuivent aujourd’hui leur
développement. Mais la structure a pris
son véritable envol il y un an, à Cannes, autour d’un film
porté par Olivier Vidal et Sebastien Maggiani. “Quand
nous avons rencontré ces deux réalisateurs dont l’un est
très jeune (Sébastien a tout juste 16 ans), nous avons été
séduits par cette histoire solaire et sans prétention, raconte
Rémi Préchac. Celle d’
Hasta mañana
, un road-movie d’en-
fants ou l’histoire d’amitié entre deux ados qui ont grandi
ensemble dans le même foyer de la DDASS. Depuis qu’il
est gosse, Léo s’évade dans des récits qu’il écrit, et rêve
d’être lu un jour par son idole, Claude Lelouch. Nino, lui,
est un garçon plein de vie. Un jour, leur amitié est sérieuse-
ment mise à l’épreuve. Nino devra faire l’impossible pour la
préserver.” Le jeune duo avait déjà tourné quelques plans
qui ont tellement séduit Adhesive Production que celle-ci,
en travaillant essentiellement avec des investisseurs pri-
vés, a réuni un budget de 700000 €, ainsi que le soutien
de Bonne Nouvelle Production (Thierry Dechilly et Alain
Depardieu), coproducteur du film. Le casting réunit Mehdi
Nebbou, Delphine Depardieu, Amir Ben Abdelmoumen
(
Oscar et la dame rose
), Antoine Gautron, Samuel Bous-
bib (
Bref
), Alysson Paradis, Jean-Pierre Castaldi, Xavier
Inbona et Jean-Christophe Bouvet, ainsi que de nombreux
adolescents, et le tournage a commencé l’été dernier pour
cinq semaines. Ce long est aujourd’hui terminé. Zelig, qui
[Cinéma]
ADHESIVE PRODUCTION
TIENT LA ROUTE AVEC
DEUX NOUVEAUX LONGS
Cette jeune structure française a terminé un road-movie
et prépare
le tournage d’un nouveau thriller.
FRANÇOIS-PIER PELINARD-LAMBERT
avait suivi le projet à l’origine, sortira
Hasta mañana
à la
fin de l’automne sur 35 copies, et un vendeur internatio-
nal sera annoncé pendant Cannes. Le film sera d’ailleurs
présenté au Marché.
“FOUR ONE NINE-419”,
EN TOURNAGE EN JUIN ET JUILLET
Hasta mañana
terminé, Adhesive Production a enclenché
un autre projet qui va entrer en tournage, celui du thriller
appelé
Four One Nine-419
. Avec pour sujet la prostitu-
tion et pour cadre la Mafia nigériane, la plus importante
d’Afrique en matière de diaspora. Le film suivra le destin
de Grace, une jeune villageoise vendue par sa famille à
une “madame”, qui débarque sur les trottoirs lyonnais. Elle
n’aura alors de cesse de vouloir racheter sa liberté. Éric
Bartonio, qui a été le premier assistant-réalisateur d’une
cinquantaine de longs et a travaillé avec Roman Polanski,
Claude Berri, Franco Zeffirelli ou encore Philippe Kaufman,
mettra en scène. La distribution réunit Liya Kebede (
Fleur
du désert
), Adel Bencherif (
Un prophète
), Jean-Louis Jimmy
(
Heroes
), Julien Courbey et Richard Bohringer.
Le tournage se déroulera du 3 juin au 12 juillet à Paris
et sa région, et du 15 au 30 juillet au Sénégal. Tiré d’une
œuvre de Loulou Dédola, ce thriller au budget de 2,5 M€,
en partie réuni avec une structure d’investissement et des
contrats de participation financière à risque total, de “la
love money”.
Adhesive Production est aussi à Cannes à la recherche
de projets afin de poursuivre sa montée en puissance,
qui se fera à la fois sur du long métrage et de la fiction.
D
u 9 au 13 juin, la 53
e
 édition
du Festival de télévision de
Monte-Carlo ouvrira ses portes.
Comme d’habitude, la princi-
pauté accueillera une impressionnante
armada de vedettes américaines et inter-
nationales (les équipes de
Dallas
,
The
Americans
Revolution
,
Doctor Who
…),
et 81 programmes venus concourir pour
une Nymphe d’or, entre autres, dans les
catégories films de télévision, séries dra-
matiques et comiques ou miniséries. Dans
la première, on note les nominations du
programme
Le métis de Dieu
(Arte) et de
l’acteur principal Laurent Lucas pour son
rôle de Mgr Lustiger. Lambert Wilson est
également nommé pour son interprétation
dans le film
Manipulations
 (France 2), en
concurrence avec des programmes cana-
diens, allemands, japonais ou européens.
Dans la catégorie séries-comédies,
Fais
pas ci, fais pas ça
 (France 2) et
Lazy Com-
pany
(OCS) se retrouvent en lice face, entre
autres, à
30 Rock
,
Modern Family
ou la
série québécoise
Les Parent
sélectionnée
pour la quatrième année consécutive.
UN RENDEZ-VOUS
ALTERNATIF
En parallèle, des débats et rencontres pro-
fessionnels seront organisés. Mais avec un
axe particulier. “Nous avons choisi d’être
une rendez-vous alternatif. À cette époque
de l’année, nous ne pouvons pas être un
marché et il serait inutile de développer un
rendez-vous trop rigoureux. Nos cartes à
jouer sont la qualité des jurys et des per-
sonnalités réunies, la simplicité des ren-
contres… et notre cadre monégasque”, a
précisé Laurent Puons, vice-président du
festival, qui mise donc sur du networking
soft pour la partie professionnelle. On croi-
[Télévision]
Monte-Carlo mise sur le networking soft
ÉVÉNEMENT
Visions Sociales
parrainé
par Costa-Gavras
Seize longs métrages sont
à l’affiche de la 11
e
 édition
de Visions Sociales,
la manifestation
de la CCAS destinée
à rendre le cinéma d’auteur
accessible au grand
public. À ces projections
s’ajoutent celles de sept
films inédits issus
des sélections cannoises
partenaires, ainsi
qu’une séance de courts
métrages du Grec et plusieurs rencontres.
Tous ces événements sont libres d’accès
à l’exception de la clôture. Cette dernière
sera l’occasion, le 25 mai, d’une projection-
rencontre autour du
Capital
de Costa-
Gavras, parrain de cette édition. Visions
Sociales investira, du 18 au 26 mai,
le Château des Mineurs du domaine
Agecroft Mandelieu-La Napoule, situé
au 318, av. du Capitaine-de-Corvette-
March.
S. De
DOCUMENTAIRE
Il était une fois
La reine Margot
Un documentaire inédit proposé dans le
cadre de la collection “La Galerie France 5”
reviendra sur la genèse de
La reine Margot
,
sorti en 1994. Cinquième film de Patrice
Chéreau, coécrit avec Danièle Thompson
d’après d’Alexandre Dumas, il obtint
les prix du jury et d’interprétation féminine,
pour Virna Lisi à Cannes et cinq César
en 1995. Cannes Classics en présentera
une version restaurée. Le documentaire, lui,
sera diffusé le 19 mai à 8h45.
F.-P. P.-L.
sera ainsi dans le jury série télé, les pro-
ducteurs danois Peter Nadermann (
The
Killing
) et Camilla Hammerich (
Borgen
).
Le festival organisera deux rencontres
débats ciblées. Une autour de “l’émergence
de la production européenne de séries
télé”, avec René Balcer (cocréateur et
showrunner de
Jo
), Rola Bauer (pro-
ductrice exécutive de
Crossing Lines
),
Teresa Fernández Valdés (productrice
exécutive de
Grand Hôtel)
et Phil Collinson
(producteur exécutif de
Doctor Who
). La
seconde abordera la question de “l’avenir
de la production internationale” avec deux
showrunners américains de référence :
Dick Wolf, créateur de la franchise
Law
and Order
, qui a lancé avec succès cette
saison sur NBC sa dernière création,
Chicago Fire
, et Tom Fontana (
Homicide
,
Oz
et
Borgia
).
François-Pier Pelinard-Lambert
Alexandre
de Seguins
et Rémi
Préchac,
fondateurs
d’Adhesive
Production
(à gauche)
.
Hasta
mañana
d’Olivier
Vidal et
Sebastien
Maggiani
(à droite)
.