Télévision

Audiences TV : "Léo Mattéï – Brigade des mœurs" réussit à TF1

Date de publication : 23/12/2016 - 09:25

Pour sa saison 4, l'enquêteur Léo Mattéï, incarné par Jean-Luc Reichmann, permet à TF1 de virer nettement en tête de cette soirée.

ChaîneProgrammeTéléspectateurs (en milliers)*Part d’audience (%)
Leo Mattéï : Brigade des mineurs (Série) 4 865  19,6
Prodiges (Jeu) 2 897  12,9
Petits génies, à la découverte des enfants précoces (Jeu) 2 215  9,0
La mort d'Auguste (Téléfilm) 2 123  8,7
The Grand Budapest Hotel (Film) 1 161  4,9
Chicken Run (Film) 943  3,9
À la maison pour Noël (Téléfilm) 851  3,5
Tout le monde chante : Les stars relèvent le défi (Variétés) 744  3,2
Les jeunes années d’une reine (Film) 679  2,9
V pour vendetta (Film) 644  2,8
Les trésors de la haute couture (Documentaire) 549  2,2
L'héritage empoisonné (Série) 516  2,1
L'ours (Film) 479  2,0
Divin enfant (Film) 443  1,8
The Game (Film) 427 1,9
Alexandre (Film) 388  1,9
L'ombre d'un doute (Documentaire) 359  1,4
Famille d'accueil (Série) 329  1,3
Christmas Battle : les illuminés de Noël (Documentaire) 241  1,0
Dans la tête d'un joueur de poker (Documentaire) 102  0,4
Source : Médiamétrie* Résultats en prime time des meilleures audiences de la veille en millier(s) de téléspectateurs

Belle performance pour la série policière de TF1 Leo Mattéï – Brigade des mineurs qui réunit près de 4,9 millions de téléspectateurs pour 19,6% de PDA, toutefois en baisse de 500 000 personnes par rapport à la semaine précédente. La troisième édition du télé-crochet autour de la musique classique Prodiges, diffusée par France 2, démarre quant à elle à près de 2,9 millions de fans pour 12,9% de PDA, là où M6, toujours en quête de jeunes talents, ne réussit à rassembler qu’un peu plus de 2,2 millions de personnes avec la première édition d’un jeu concurrent aux visées pourtant a priori plus familiales : Petits génies, à la découverte des enfants précoces qui réalise 9% de PDA, talonné de près par la rediffusion du téléfilm de Denis Malleval La mort d’Auguste (inspiré de Georges Simenon) sur France 3, avec plus de 2,1 millions d’audience pour 8,7% de PDA.

Joli succès également pour la diffusion par TMC du film festif de Wes Anderson The Grand Budapest Hotel qui réunit près d’1,2 million de curieux pour 4,9% de PDA. Le cinéma s’est d’ailleurs taillé la part du lion, à l’instar du désormais classique de l’animation des Studios Aardman, Chicken Run, diffusé sur Gulli (pour sa 5e diffusion en prime depuis 2007), qui a attiré plus de 940 000 téléspectateurs pour 3,9% de PDA, une performance lorsqu’on sait que la moyenne de la case s’établit à 250 000 personnes. C’est évidemment le record absolu d'audience pour cette chaîne en 2016. Derrière, on trouve par ordre décroissant l’immortelle Romy Schneider dans Les jeunes années d’une reine sur NT1 (680 000 personnes et 2,9% de PDA), Natalie Portman dans V pour vendetta sur HD1 (640 000 et 2,8% de PDA), L’ours de Jean-Jacques Annaud sur NRJ12 (480 000 personnes et 2% de PDA), Divin enfant d’Olivier Doran sur C8 (440 000 personnes et 1,8% de PDA), The Game de David Fincher sur Chérie 25 (430 000 personnes et 1,9% de PDA) et le péplum Alexandre d’Oliver Stone sur CStar (680 000 personnes et 2,9% de PDA).

À signaler, pour être complet, deux autres réussites : la comédie À la maison pour Noël qui rassemble 850 000 téléspectateurs pour 3,5% de PDA sur France 4, en surfant sur la popularité de Virginie Efira, et l’émission de variétés caritative diffusée sur W9, Tout le monde chante : les stars relèvent le défi, qui séduit pour la bonne cause plus de 740 000 personnes, en réalisant 3,2M% de PDA.

Jean-Philippe Guerand
© crédit photo : TF1


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici