Télévision

CONNeXT 2018 - Mockingbird Productions, une joint venture dédiée à la série télévisée

Date de publication : 10/10/2018 - 08:36

Cette joint venture est née de l’association entre les sociétés A private View, dédiée au cinéma indépendant, et HH10, spécialisée dans le divertissement télévisé.

Créée par le scénariste Jean-Claude Van Rijckeghem pour développer le film Le ballon sorcier de Danny Deprez, A Private View prend son envol avec l'arrivée du producteur Dries Phlypo, en 2004. La société monte Moscow, Belgium, de Christophe Van Rompaey, avec un budget de 725 000 euros. Le film, sélectionné à la Semaine de la Critique cannoise en 2008, offre à la structure une ouverture internationale. Depuis, elle a produit ou coproduit une quarantaine de longs métrages. Elle est venue à CONNeXT 2018 avec deux projets : My Dad Is a Sausage de Anouk Fortunier, à l’état de pitch ; et The Best of Dorien B. d’Anke Blondé, en session work in progress (WIP). 

Mais comment A Private View en est arrivé au concept de joint venture ? En 2014, elle développe pour la chaîne flamande VTM la série Amigos : cinq personnages, sortis le même jour de prison, décident d'ouvrir un restaurant ensemble. L’engouement des téléspectateurs a amené progressivement Dries Phlypo à envisager d’autres projets : “Jean-Claude Van Rijckeghem se consacrant quasi exclusivement à son travail de scénariste. J’avais besoin de trouver un partenaire, sans pour autant modifier le capital de notre société en faisant rentrer d’autres producteurs associés.” C’est ainsi qu’il choisit de s’associer avec Bruno Wyndaele (HH10), qui a développé une activité de production de divertissement à destination de la télévision. Ensemble, ils lancent Mockingbird productions, entièrement dédiée aux séries animées et de fiction. 

Leur projet le plus avancé, A Good Year, a déjà été soutenu pour son écriture et sa production par le Vaf. Il sera pitché le mercredi 10 octobre, au matin. Écrit par les créateurs de Amigos, Jean-Claude Van Rijckeghem et Pierre De Clercq, il sera réalisé par Kadir Ferati Balci. A Good Year, qui sera un format de 8x27 minutes, suit deux personnages qui, après avoir découvert des bouteilles de vin dans une maison abandonnée, non loin d’un ancien QG occupé par Hitler pendant l’offensive de Ardennes de 1940, se mettent en tête de le vendre sous l’appellation “Le vin du führer”. L’escroquerie prend, mais la situation va vite devenir incontrôlable. Mockingbird cherche encore un vendeur international, ainsi qu’un troisième partenaire en Allemagne ou en France. Le budget estimé est de 500 000 euros par épisode.

Par ailleurs, la structure développe deux autres séries d’animation : Mister Paper, tirée des albums jeunesse de Elvis Peeters et Gerda Dendooven, coproduit avec Beast Animation et Viking Film (Marleen Slot) ; ainsi que Rusty 2, destinée au très jeune public, et qui narre l’histoire d’un jeune chien partant à la découverte du monde.

Patrice Carré
© crédit photo : Patrice Carré


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici