×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 64

1986 : Amos Gitaï "Esther Is Born"

Date de publication : 12/05/2011 - 15:00

Spécial 50e édition Semaine de la critique : chaque jour, un réalisateur ou une réalisatrice se souvient du film qui l'a révélé à la Semaine de la critique.



Après House – court métrage – en 1982, c’était la deuxième fois que je venais à la Semaine de la critique. Avec Esther, c’était très agréable. Je suis arrivé avec toute ma troupe, dont ma mère qui, depuis, a gardé de très beaux souvenirs. L’on a envie de faire plaisir aux mamans, et le fait d’être sélectionné est un bon moyen. [...]

Le festival est une sorte de scène. C’est toujours plus fort si le film est encore plus ésotérique, si c’est une œuvre ‘Mainstream’. Sharon Stone, la presse et le sélectionneur du Festival adorent ça. [...]

Le film a été tourné strictement en plans-séquences avec des acteurs israéliens et palestiniens. La lumière a été faite par Henri Alekan. Esther est un oiseau assez particulier. C’est plutôt touchant d’aller à un grand festival. Des années plus tard, j’ai fait Free Zone avec Natalie Portman, j’ai fait des films avec Binoche, ou Jeanne Moreau. C’est plus évident d’arriver avec un film très lent comme Esther, avec une sorte de fable, une sorte de parabole, c’est un objet plus complexe. C’était vraiment un film particulier parce que naturaliste. Je l’ai montré au Festival de Londres, et un groupe de rock m’appelle, me veut pour un film au Japon. Etonné, je leur ai bien demandé s’ils avaient vu le film et m’ont répondu : ‘Oui et ça nous plaît’. Je trouve que cela devient plus rare de montrer de telles œuvres parce que les festivals sélectionnent
surtout des choses qui sont un peu évidentes. [...]

Je me souviens d’un article de Libé. Le journal étant toujours très habile dans la configuration des titres, il avait non pas écrit ‘A Star Is Born’, mais ‘Esther Is Born’. C’était sous la plume d’Édouard Waintrop, je crois.

Guillaume FRAT
© crédit photo :


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire