×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 64

348090594f2fb2d20fdf7c84fcba7377.jpg

2002 : Hany Abu-Assad “Apprentissage de la maturité”

Date de publication : 20/05/2011 - 11:07

Spécial 50e édition Semaine de la critique : chaque jour, un réalisateur ou une réalisatrice se souvient du film qui l'a révélé à la Semaine de la Critique.

Je me rappelle, il y a dix ans, quand j’ai tourné Le mariage de Rana en Cisjordanie.
C’était la seconde Intifada, l’occupation par l’armée israélienne, c’était mon premier film. Les conditions étaient difficiles, beaucoup de gens de l’équipe, comme moi, n’étaient pas professionnels. Sans trop d’expérience, le résultat n’était pas ce que l’on avait prévu. Assis dans votre canapé, vous avez en tête les meilleures images,
le meilleur jeu d’acteur. La réalité est différente. Elle est parfois plus forte que votre vision. Une fois en salle de montage, vous avez l’impression que ce n’est pas le film que vous avez réalisé. Qu’il n’a rien de bon par manque d’expérience. Qu’il est rempli d’erreurs. Après le montage, j’étais déprimé, j’ignorais quoi faire du film, ce n’est pas celui que j’avais en tête et je pense que beaucoup de réalisateurs vivront cela.

Mon producteur m’appelle : ‘Bonne nouvelle, la Semaine de la critique veut montrer Le mariage de Rana.’ J’ai commencé à avoir un regard positif sur le film. Le présenter a gommé l’effet négatif à la sortie du montage. Je n’étais pas content et, à Cannes, j’ai vu les réactions du public et j’ai réinventé mon amour pour ce film. Lorsque les gens ont commencé à l’aimer, ça a aussi été mon cas. Mais, ce qui m’a aidé à être plus mature, c’est de connaître d’autres cinéastes, leurs histoires, de savoir que les films qu’ils tournent sont différents de ceux qu’ils ont en tête. La Semaine m’a donné la confiance que je pouvais faire de bons films.

Guillaume FRAT
© crédit photo : DR


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire