Cinéma

Plagiat de "New York 1997": condamnations alourdies pour Luc Besson et EuropaCorp

Date de publication : 29/07/2016 - 14:33

Luc Besson et sa société ont été condamnés en appel à verser 465 000 € de dommages et intérêts au cinéaste américain John Carpenter, à son coscénariste et à Studiocanal pour "contrefaçon" de New York 1997 dans le film Lock-Out, selon un arrêt de la cour d'appel de Paris.

© crédit photo : DR

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici