Cinéma

Le ROC souhaite une place pour le court métrage dans la réforme de l'audiovisuel public

Date de publication : 06/02/2018 - 14:50

À l’occasion du Festival de Clermont-Ferrand, le Regroupement des organisations du court (ROC), interpelle le président de la République, Emmanuel Macron, pour que le court métrage soit l'un des acteurs du renouvellement de l’audiovisuel public.

© crédit photo : DR

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici