Cinéma

Coronavirus : la FNCF fait le point sur les mesures sociales et sectorielles

Date de publication : 16/03/2020 - 18:15

La Fédération nationale des cinémas français précise quelques-unes des mesures sociales et de soutien sectoriel déjà annoncées, tout en émettant plusieurs recommandations techniques.

Dans un mail envoyé cet après-midi, la FNCF a tenu à informer ses adhérents des derniers développements relatifs au Covid-19. Concernant les mesures sectorielles, d'abord, la fédération indique que le CNC va procéder "à la suspension du prélèvement automatique de la TSA fixé au dernier jour du mois de mars". Les exploitants devront, toutefois, "procéder à la déclaration de TSA avant le 25 du mois afin que les calculs de soutiens générés puissent se poursuivre". Les autres mesures annoncées par le Centre sont, elles, "en cours d'élaboration (...). Dans l’attente de leur finalisation, nous vous invitons a évaluer votre perte d’exploitation pour l’objectiver précisément et pouvoir l’opposer à vos différents interlocuteurs le cas échéant".

La FNCF a, par ailleurs, rappelé que le gouvernement avait annoncé "l'élargissement de l'accès au dispositif d'activité partielle (chômage partiel) et la prise en charge intégrale des allocations d'activité partielle" et que "toutes les entreprises qui le souhaitent pourront sans justification, sans pénalité et sans formalité, reporter le paiement des cotisations et impôts dus en mars. Des mesures d’annulation ou de rééchelonnement seront également prises par la suite". Tout en précisant que "selon une information publiée sur le site des Liaisons Sociales, le délai de déclaration de mise en activité partielle devrait être porté à 30 jours pour les entreprises. Un décret doit être publié dans les prochains jours pour réformer le dispositif d’activité partielle, afin de couvrir 100% des indemnisations versées aux salariés par les entreprises, dans la limite de 4,5 Smic".

En outre, la fédération a tenu à mettre également l'accent sur les problématiques d'ordre technique. En l'occurrence, la nécessité de "maintenir sous tension de manière régulière et/ou constante" les équipements de projections afin de les garder "parfaitement fonctionnels". La FNCF conseille ainsi de les "remettre sous tension plusieurs fois par semaine pour les faire fonctionner à vide pendant plusieurs heures", et de "laisser [les] équipements centraux (librairie, switch, routeur) allumés". Elle invite, de surcroit, les exploitants à "mettre en fonction la ventilation des salles au moins deux heures par jour", "ne pas couper la VMC des blocs sanitaires", "prendre garde de ne pas couper [les] éclairages de sécurité (qu’ils soient autonomes ou sur source centrale de sécurité)", "ne pas couper [les] congélateurs" et "procéder à un nettoyage méticuleux des présentoirs alimentaires (warmers à pop-corn et murs à bonbons en particulier)".

Kevin Bertrand
© crédit photo :


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire