Digital

Coronavirus : 15 "salles virtuelles" pour la sortie des "Grands voisins, la cité rêvée"

Date de publication : 01/04/2020 - 17:10

Le documentaire de Bastien Simon est accessible depuis aujourd'hui, le temps de quelques séances, sur la plateforme géolocalisée de e-cinema spécialement développée par La Vingt-Cinquième Heure.

Annoncée à la mi-mars suite à la fermeture de l'ensemble des salles françaises, la sortie en e-cinema du documentaire Les grands voisins, la cité rêvée de Bastien Simon est désormais effective. Depuis ce mercredi 1er avril, les spectateurs situés à proximité des salles de cinéma partenaires ont en effet la possibilité de visionner le long métrage le temps de quelques séances - d'une à 17 selon les établissements, courant jusqu'au 19 avril  - mises en place à heures fixes en se rendant sur la plateforme de diffusion géolocalisée de films spécialement développée par La Vingt-Cinquième Heure, producteur et distributeur du documentaire.

15 salles ont répondu présent pour cette exploitation atypique, très souvent enrichie d'un débat : le Ti Hanok d'Auray (deux séances, dont une avec débat), le Vog de Bazas (une séance), Le Select de Granville (une séance avec débat), Le Club de Grenoble (une séance avec débat), le Café des Images d'Hérouville-Saint-Clair (17 séances, dont une avec débat), l'Alhambra de Marseille (une séance avec débat), Les Carmes d'Orléans (une séance avec débat), l'Entrepôt à Paris (deux séances), Le Luminor - Hôtel de Ville à Paris (deux séances), le Méliès de Pau (deux séances), le Cinémanivel de Redon (deux séances, dont une avec débat), l'Arvor de Rennes (une séance avec débat), l'Ecran de Saint-Denis (une séance), le Lux Scène nationale de Valence (sept séances, dont une avec débat) et Les 400 Coups de Villefranche-sur-Saône (deux séances).

Rappelons que les recettes générées seront partagées entre les exploitants et La Vingt-Cinquième Heure, une part du prix du billet (fixé à 5€) étant reversée pour "la compensation carbone de la plateforme". Les grands voisins, la cité rêvée sera, de surcroit, diffusé dans les salles dès leur réouverture. L'avant-première du film, organisée par le Luminor - Hôtel de Ville le lundi 23 mars à 20h sur la plateforme, avait attiré simultanément plus de 1 000 spectateurs.

En outre, Pierre-Emmanuel Le Goff, fondateur de La Vingt-Cinquième Heure, et son associé, Guilhem Olive, profitent de l'occasion pour inviter à travers un communiqué "les distributeurs et les exploitants à nous rejoindre et à se fédérer pour surmonter cette période difficile".

Kevin Bertrand
© crédit photo : La Vingt-Cinquième Heure


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire