Cinéma

Juliette Schrameck quitte MK2 Films

Date de publication : 09/04/2020 - 17:50

La directrice générale de MK2 Films quitte la société demain, pour se consacrer dans quelques mois à des projets personnels dans la production, proches de ce qu'elle a développé depuis qu'elle était dans le groupe dirigé par Nathanaël Karmitz.

Arrivée chez MK2 il y a 13 ans comme responsable des ventes internationales, après avoir débuté aux ventes internationales des Films du Losange, promue en 2015 directrice générale de MK2 Films, Juliette Shrameck a donc annoncé son départ, qui sera effectif ce 10 avril.

"J'ai vécu grâce à vous tous des années merveilleuses et intenses de partage cinéphile et de découverte permanente de nouveaux terrains  de distribution" a t-elle écrit dans un mail aux professionnels, dans lequel elle remercie notamment l'équipe de mk2 films ainsi que Marin, Nathanaël et Elisha Karmitz "pour leur transmission, leur confiance et leur soutien indéfectibles".

Au-delà des ventes internationales, Juliette Schrameck a coproduit au sein de MK2 Films quatre longs métrages, Cold War de Pawel Pawlikowski, Au-delà des montagnes et Les éternels de Jia Zangke (trois films qui ont été en compétition à Cannes), et le prochain film de Joachim Trier, La pire personne au monde. Ce départ se fait donc en très bonne intelligence avec MK2, "il y a une telle adéquation" entre les projets qu'elle a développés au sein de MK2 et l'ADN de la société qu’elle restera proche de cet écosystème et compte se tourner, dans quelques mois, vers la production internationale, nous indique-t-elle.

L'équipe de MK2 Films qu'elle dirigeait reste en place, à savoir notamment à la tête des ventes à l'étranger et en charge de la distribution France, Fionnuala Jamison ; aux ventes internationales et aux acquisitions Olivier Barbier ; aux ventes internationales et en charge du reporting avec les producteurs Ola Byszuk ; aux ventes aux chaînes et plateformes francophones, Camille Dupeuple ; et pour les ventes catalogue Elise Cochin.  

Sarah Drouhaud
© crédit photo : Aude de Cazenove pour LFF


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire