Cinéma

La FNCF met en place un "groupe opérationnel" dédié à la réouverture des salles

Date de publication : 06/05/2020 - 20:20 - Modifié le 06/05/2020 - 20:25

(Actualisé avec la composition du groupe) - La Fédération nationale des cinémas français a créé une cellule spéciale ayant pour mission d'élaborer "le guide métier de l'exploitation afin de négocier les modalités de réouverture des cinémas avec les pouvoirs publics". Il sera soumis aux "autorités publiques" dans une dizaine de jours.

"Après validation du projet par le Bureau et le Conseil Fédéral, une nouvelle cellule spéciale a été créée au sein de la Fédération et s’est réunie pour la première fois cet après-midi : le groupe opérationnel de réouverture des cinémas", a annoncé ce mercredi 29 avril, dans son alerte mail envoyée quotidiennement à ses adhérents, la Fédération nationale des cinémas français.

Sa mission : "créer le "guide métier" de l’exploitation afin de négocier les modalités de réouverture des cinémas avec les Pouvoirs publics", résume l'organisation. Constitué de "cinq professionnels de terrain de l'exploitation", ce groupe est structuré en quatre "task forces" selon quatre thématiques : Les conditions sanitaires d’accueil du public ; Les conditions sanitaires de travail des salariés ; Les conditions matérielles de mise en œuvre des mesures sanitaires sur le terrain ; La communication des salles annonçant, puis soutenant, leur réouverture.

"Chaque thème est confié à un binôme avec l’appui de l’ensemble des permanents de la Fédération, le tout sous la direction d’Odile Tarizzo, présidente de la Commission des Questions sociales", précise la FNCF. L'objectif est désormais de livrer ce "guide métier" d'ici quatre semaines, soit à la fin mai, période autour de laquelle la situation des salles devrait être examinée par le gouvernement.

La fédération précise par ailleurs avoir rencontré, aux côtés du secteur du spectacle vivant et des représentants des musées, Bruno Le Maire (ministre de l'économie) et Franck Riester (ministre de la culture) ce 29 avril afin de discuter "de la cessation d'activité et de la reprise de ces trois secteurs". Elle a ainsi "pu faire valoir les besoins des cinémas en matière d’annulation de charges, des loyers mais également en termes de financement du secteur du cinéma pour maintenir la diversité et la souveraineté culturelle de notre secteur qui est un axe majeur du développement social et économique du territoire", fait savoir la FNCF. En outre, une réunion avec l'ensemble de la filière cinéma s'est également tenue autour de Franck Riester pour "faire le point sur la situation des différents secteurs et réfléchir aux axes permettant la reprise de l’activité".

Un groupe constitué de cinq exploitants
Dans son alerte mail quotidienne relative au Covid-19, la FNCF a précisé, ce mercredi 6 mai, la composition de ce groupe opérationnel. Celui-ci est ainsi constitué de Cédric Aubry (dirigeant du réseau Cinéma Confluences et président adjoint de la FNCF), Christine Beauchemin-Flot (directrice du Select d'Antony, présidente adjointe de la FNCF et coprésidente du Scare), Marie-Christine Désandré (exploitante du Ciné A d'Amboise et du Loft de Châtellerault et présidente du groupement Cinéo), Yves Sutter (directeur général de Cinéville et secrétaire général de la FNCF) et, donc, Odile Tarizzo (exploitante des 3 Palmes et du Bonneveine à Marseille).

A cette occasion, la fédération a indiqué que le "guide sanitaire" élaboré par ce groupe serait "soumis aux autorités publiques dans une dizaine de jours afin d'assurer la validation des conditions de réouverture des salles de cinéma". L'organisation travaille par ailleurs sur une "version détaillée de ce document rassemblant les bonnes pratiques et les éléments de communication permettant la réouverture des salles ainsi qu’un guide des types de matériels disponibles pour garantir des conditions sanitaires optimales".

Kevin Bertrand
© crédit photo :


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire