×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 67

Cinéma

Le tournage de "Astérix et Obélix : l'empire du milieu" reporté à mars 2021

Date de publication : 04/05/2020 - 18:15

Exclusif – Les producteurs Trésor Films, Pathé et Les Enfants Terribles ont décidé de repousser le tournage du film que réalisera Guillaume Canet, au 8 mars 2021. Les détails avec Alain Attal.

Astérix et Obélix : l’Empire du milieu, le cinquième film en prises de vues réelles relatant la nouvelle aventure "live" de nos plus célèbres Gaulois, que va réaliser Guillaume Canet (photo), avec lui dans le rôle d’Astérix et Gilles Lellouche dans celui d’Obélix, avait été annoncé par les producteurs, Trésor Films, Pathé et Les Enfants Terribles, comme devant démarrer le 15 juin en France et se terminer fin septembre en Chine. Mais la propagation de l’épidémie dans l'Hexagone, et le confinement à partir du 16 mars, a suspendu la préparation, qui en était en 12e semaine.

Au regard de l’ampleur prise par la crise sanitaire, les producteurs, qui ont acquis les droits auprès des Editions Albert René (groupe Hachette) qui représentent les ayants droit (les familles Goscinny et Uderzo), ont décidé de décaler le tournage. "Après beaucoup de réflexions et de modélisation de différents cas, nous avons décidé de démarrer notre tournage le 8 mars 2021, avec une préparation qui reprendra le 9 novembre 2020" nous annonce Alain Attal (Trésor Films).

"Si nous avons envisagé à un moment de le repousser aux premiers jours de septembre, trois raisons nous ont conduit à prendre cette décision, poursuit le producteur. La première est sanitaire. Il s’agit de ne faire prendre aucun risque sanitaire à l’ensemble des équipes, qui sont de grosses équipes. La deuxième était que si nous prenions le risque de préparer à nouveau, avec la crainte qu’un nouveau pépin ne se produise dans l’équipe – comme la mise en quarantaine d’un membre ou d’une partie de l’équipe, et que si nous tournions les extérieurs dans un train d’enfer à la rentrée avant que la météo ne nous joue des tours, nous soyons obligés de décaler une troisième fois. Ça aurait été trop problématique. Et troisième raison, les assurances. Quand bien même une solution sera, je l’espère, trouvée rapidement pour tous les films arrêtés d’abord, et pour ceux qui souhaitent tourner dès cet été, notre film resterait un trop gros risque à assurer dans la période pour les-dites assurances, puisque le budget est d’environ 60 M€. Se rajoutent à ces trois raisons majeures, trop d’incertitudes sur l’ouverture des frontières alors que nous avons des achats de costumes en provenance de l’étranger et des comédiens chinois qui doivent tourner en France. C’est un film énorme, avec des scènes comptant beaucoup de figuration, des batailles navales, de très gros décors à construire, et les projections dans un futur immédiat, à savoir cet été et la rentrée prochaine, présentaient trop d’inconnues pour se lancer".

Les producteurs ont donc acté ce décalage. "Tout en confirmant notre enthousiasme de le produire, en accord avec les partenaires qui maintiennent leurs engagement et engouement : TF1, Canal+, OCS et Netflix" révèle Alain Attal sans en dire plus sur la manière dont l’opérateur américain est entré dans le tour de table.

Au total, la préparation d’Astérix 5 compte 25 semaines (il en reste donc 14 à effectuer) et le tournage 70 jours. Les prises de vues se dérouleront majoritairement en France, beaucoup en studio, à Bry-sur-Marne et à Brétigny-sur-Orge (pour la construction du village Gaulois), ainsi qu’en extérieur en Province pour des séquences épiques nécessitant beaucoup de figurants. Puis le tournage continuera en Chine pour de nombreux extérieurs et décors naturels, et se terminera par quelques jours dans le désert Marocain.

Rappelons que le scénario original d’Astérix et Obélix : l’Empire du milieuest signé Philippe Mechelen et Julien Hervé. Le scénario, l’adaptation et les dialogues sont signés par Guillaume Canet lui-même et les deux auteurs d’origine.

Sarah Drouhaud
© crédit photo : Trésor Films /EuropaCorp


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire