Digital

Coronavirus : la FNCF et l'Agence du court métrage s'associent

Date de publication : 28/04/2020 - 13:40

La fédération et l'association ont conclu un partenariat visant à proposer chaque jour aux salles un court métrage à partager en ligne avec leurs spectateurs.

Depuis le 24 avril, et jusqu'à la réouverture des salles, la Fédération nationale des cinémas français et l'Agence du court métrage proposeront chaque jour, à 13h sur la page Facebook Entracte créée la FNCF, un court métrage en accès libre que les cinémas pourront partager en ligne avec leur public. Objectif : "maintenir le lien avec leur communauté de spectateurs durant la période de fermeture des salles", indique la fédération.

Les films seront choisis au sein des catalogues de L'Extra Court (l'offre d'avant-séance de l'Agence du court métrage) et de Bref Cinéma (une plateforme de VàD dédiée au court métrage, éditée par l'Agence), mais aussi "parmi les offres de courts métrages relayées légalement par les ayants-droit eux-mêmes", précise la FNCF.

Parmi les premiers titres relayés, figurent Le batteur du boléro de Patrice Leconte, Le saint des voyous de Maïlys Audouze, Mon juke-box de Florentine Grelier, Samsung Galaxy de Romain Champalaune et Je suis une ouvrière de Claudine Van Beneden. "L'Agence du court métrage a choisi ces films, en alternant les genres et les durées, pour permettre à tous les spectateurs de découvrir ce format", indique la FNCF.

Kevin Bertrand
© crédit photo :


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire