Digital

Le Marché international du film d’animation d’Annecy 2020 complète son programme

Date de publication : 14/05/2020 - 17:27

Le Mifa, qui se déroulera "online" cette année, comme le festival, détaille les rendez-vous donnés aux professionnels de l’industrie en France et dans le monde entier.

Placé sous la responsabilité de Véronique Encrenaz, le Marché international du film d’animation (Mifa) aura lieu lieu du 15 au 30 juin, en parallèle du festival d’Annecy, pour lesquels les organisateurs ont finalement acté la tenue en ligne du fait de l’épidémie de Covid-19.
Certains contenus du Mifa seront accessibles entre le 16 et le 19 juin, les dates initiales de l’événement (le festival devant se tenir entre le 15 et le 20 juin). En particulier ceux qui seront proposés en direct (comme la conférence de presse du SPFA, voir ci-dessous). Tous les contenus enregistrés seront en revanche disponibles durant les 15 jours.

Depuis les premières annonces relatives au programme de cette édition 2020, tout à fait inédite, de nouveaux rendez-vous se sont confirmés et des informations sont venues compléter ceux existants.

Concernant le volet Pitches, les organisateurs font valoir "des rendez-vous en one to one avec plus de 80 porteurs de projets" autour de 38 Pitches Mifa et plus de 30 pour les Pitching Territory Focus, sessions, qui permettent de découvrir les talents d’un pays ou d’un territoire. Sont attendus cette année l’Amérique latine, l’Asie du Sud-Est, le Japon, le Canada, la Russie et l’Afrique.

Nouveaux : les Pitches BD Mifa. Lancée dans le cadre de l’année de la BD, cette catégorie "a pour objectif de croiser les arts et initier la rencontre entre des univers graphiques forts et des producteurs intéressés pour les adapter en animation", la bande dessinée étant à entendre ici dans son sens le plus large (manga, roman graphique…). La parole sera ainsi donnée à des auteurs sélectionnés par un comité d’experts, en partenariat avec des événements internationaux (Le Marché des droits des licences d’Angoulême, Lyon BD Festival, Québec BD…). L’événement associe en outre la région Rhône-Alpes et Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma.

Pour les Share With, les accrédités intéressés sont invités, "dès fin mai", à réserver "un créneau avec les responsables d’acquisitions des principales chaînes, plateformes et sociétés de distribution", telles Hop !, Cartoon Network, Tencent, ZDF, France Télévisions, YLE, Super RTL…

Les Meet the, rendez-vous ciblés dédiés aux compositeurs, éditeurs de livres (en partenariat avec la SCELF), et programmateurs de festival, comme annoncés, à ce jour, NYC Children Film Festival, Ottawa, Cinekid, Biaf…

Le Mifa Campus, destiné aux étudiants et aux jeunes talents proposera, dans le volet création, les interventions de Juan Pablo Zaramella, Disney ou Nickelodeon, entre autres. La partie "accompagnement au monde du travail" proposera des contenus sur les aides à la création, les coulisses de studios d’animation, un état des lieux du marché de l’emploi… "via le CNC, le Réca… Les contenus du Mifa Campus sera en accès libre, le mardi 16 juin, puis disponible en replay.

Deux pays sont confirmés à ce jour pour les Industry Territory Focus, la Chine, le Japon.

Les inscriptions à la vidéothèque, qui offre aux producteurs un "espace de visibilité" pour leurs contenus "terminés ou en projet", démarreront le 18 mai (une accréditation au Mifa ouvre à trois films à la vidéothèque, précise l’organisateur). Celle-ci sera exceptionnellement accessible "avant, pendant et après Annecy Online de mai 2020 à mars 2021".

Les conférences de presse, toujours très courues par les professionnels, outre les journalistes, ont été maintenus par la plupart des intervenants habituels du Mifa : France Télévisions, qui présentera son line-up, le Groupe M6 pour un point sur l’animation où son champ s’est considérablement élargi avec l’acquisition des chaînes jeunesse auparavant détenues par Lagardère (Gulli, Canal J…), le SPFA ou encore le Digital Lab Africa.
Disney Télévision et Canal+, autres familiers du Mifa, ont en revanche décliné les interventions en ligne.
Tous ces rendez-vous sont annoncés en direct avec des sessions de questions-réponses. Les présentations des diffuseurs seront en revanche enregistrées. Celle de France Télévisions est prévue le mercredi (comme chaque année) 17 juin, à une heure à déterminer, dans l'après-midi. La session de Q-R se déroulera en présence, a minima, de Tiphaine de Raguenel, directrice des jeunes publics et de l'animation, Pierre Siracusa, directeur délégué à l'animation, et Cécile Négrier, directrice de France 3 Cinéma.

L’information institutionnelle sera diffusée, en outre, par le biais des interventions du European Film Forum (Le secteur audiovisuel dans le monde post-pandémie : focus sur l'animation), ou Unifrance. Regroupés dans les Mifa Special Events, ces prises de parole incluront la conférence de Women In Animation et des Femmes s’Animent qui depuis plusieurs années ouvrent l’événement, le lundi.

Dans son communiqué, l’organisateur développe par ailleurs le principe des stands virtuels, sur lequel nous nous étions déjà attardés, le 30 avril. Les informations de Citia, l’établissement public qui organise le festival et le marché, sont à retrouver en cliquant ici.

Emmanuelle Miquet
© crédit photo : Citia


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire