Digital

La plateforme d'e-cinema de La Vingt-Cinquième Heure enrichit son offre

Date de publication : 15/04/2020 - 14:00

Une vingtaine de titres, mêlant reprises et sorties inédites, seront bientôt proposés sur le service de diffusion géolocalisée de films développé par la société de production et de distribution.

L'initiative de La Vingt-Cinquième Heure continue de séduire les distributeurs. Après Saje Distribution pour La Passion du Christ de Mel Gibson et DHR Distribution pour En Politica de Jean-Gabriel Tregoat et Penda Houzangbe, quatre autres sociétés mettront sous peu à disposition certains titres de leur line-up/catalogue sur la plateforme d'e-cinema géolocalisée développée à l'occasion de la sortie du documentaire Les grands voisins, la cité rêvée de Bastien Simon.

Ainsi, Jour2Fête prévoit d'y organiser des séances événementielles suivies d'un échange pour trois films déjà sortis en salles : le drame franco-algérien Papicha de Mounia Meddour (avec Lyna Khoudri) ainsi que les documentaires français J'veux du soleil de Gilles Perret et François Ruffin (avec François Ruffin) et Libre de Michel Toesca (avec Cédric Herrou). La structure lancera également le documentaire hexagonal Douce France de Geoffrey Couanon, inédit à ce jour.

De son côté, New Story proposera le documentaire brésilien Indianara d'Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa et le documentaire français Quelle folie de Diego Governatori, tous deux sortis au cinéma à l'automne 2019.

Les Alchimistes, société résultant de la fusion de Ligne 7 et Docks 66, a pourt sa part décidé de mettre en ligne quatre longs métrages sur la plateforme : les documentaires tricolores Depuis Mediapart de Naruna Kaplan de Macedo et La sociologue et l'ourson d'Etienne Chaillou et Mathias Théry ainsi que le documentaire québecois Hubert Reeves - La terre vue du coeur de Iolande Cadrin-Rossignol, tous trois sortis au cinéma, mais également le drame québecois Antigone de Sophie Deraspe, inédit en salle.

Enfin, Optimale Distribution a choisi de proposer le drame romantique mexicain Luciérnagas de Bani Khoshnoudi, sorti en salle en janvier dernier.

Par ailleurs, plusieurs sociétés ayant déjà eu recours à la plateforme ont confirmé leur intention d'y ajouter d'autres films. C'est le cas de Saje Distribution pour le biopic dramatique espagnol Garabandal de Brian Alexander Jackson, lancé en salle en janvier, de DHR Distribution pour le drame italo-français Amare, amaro de Julien Paolini, sorti en février, et bien sûr de La Vingt-Cinquième Heure.

La structure prévoit ainsi de proposer six titres en plus des Grands voisins, la cité rêvée de Bastien Simon, qui totalisait hier plus de 1 900 entrées digitales. Sont concernés les documentaires hexagonaux Souviens-toi de ton futur d'Enora Boutin, Le temps de quelques jours de Nicolas Gayraud, 16 levers de soleil de Pierre-Emmanuel Le Goff et Thomas Pesquet - l'étoffe d'un héros de Jurgen Hansen et Pierre-Emmanuel Le Goff, tous déjà sortis au cinéma, ainsi que le thriller tricolore Voyoucratie de FGKO et le drame franco-marocain Fièvres d'Hicham Ayouch, eux aussi déjà passés par la salle. Pourrait également s'y ajouter le documentaire belge Mon nom est clitoris, calé au 17 juin "dans les salles de cinéma et/ou en e-cinema géolocalisé selon l'évolution de la réglementation d'ici à la sortie".

La Vingt-Cinquième Heure précise, en outre, attendre "les confirmations de quatre autres distributeurs pour une dizaine de films dont des sorties nationales".

Kevin Bertrand
© crédit photo : La Vingt-Cinquième Heure


L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez déjà un compte


Accès 24 heures

Pour lire cet article et accéder à tous les contenus du site durant 24 heures
cliquez ici


Recevez nos alertes email gratuites

s'inscrire